Leucogyrophana lichenicola sp.nov., and a comparison with basidiomes and cultures of the similar Leucogyrophana romellii

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

A new species of Leucogyrophana (Boletales: Coniophoraceae) is described. Leucogyrophana lichenicola is compared with Leucogyrophana romellii Ginns, from which it differs in being lichenicolous, producing brightly colored sclerotia, and in certain cultural characters. The new species produces both basidiomata and orange sclerotia within and on the undersides of lichen mats of the genera Cladonia and Stereocaulon. It has been recorded from Ontario, Quebec, and the Northwest Territories in Canada and from Finland, Norway, and Sweden. The geographic and host ranges for L. romellii are extended. The cultures of L. lichenicola and L. romellii showed no activity for laccase, tyrosinase, peroxidase, or ligninase, but cellulase activity was present.

Les auteurs décrivent une nouvelle espèce de Leucogyrophana (Bolétales: Coniophoraceae). Ils comparent le Leucogyrophana lichenicola avec le Leucogyrophana romellii Ginns, dont il diffère par son caractère lichénicole, par sa production de sclérotes colorés et brillants ainsi que par d'autres caractères culturaux. La nouvelle espèce produit à la fois des basidiomes et des sclérotes orangés, à l'intérieur et en dessous des coussins lichéniques des genres Cladonia et Stereocaulon. Il a été récolté en Ontario, au Québec et dans les territoires du Nord-Ouest au Canada, ainsi qu'en Finlande, en Norvège et en Suède. Les auteurs étendent l'aire géographique et l'amplitude des hôtes du L. romellii. Les cultures du L. lichenicola et L. romellii ne montrent aucune activité de la laccase, de la tyrosinase, de la peroxydase ou de la lignase, mais on y retrouve une activité cellulolytique.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles