Evidence of self-inhibition by filamentous fungi accounts for unidirectional hyphal growth in colonies

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Hyphal growth in filamentous fungi proceeds in an unidirectional radial pattern from a point inoculation. An inhibitor produced, secreted, and absorbed by the advancing hyphae has been speculated to account for directional growth. Working with Mucor and Aspergillus, laboratory evidence is provided for the production of an inhibitor by the advancing hyphae of these filmentous fungi that precludes back growth. Strains of Mucor and Aspergillus inoculated in agar on a 0.45-mm membrane filter placed on agar surfaces grow radially beyond the filter perimeter and onto the agar surface. Removal of the filter pad does not result in hyphal extension back into the clear zone underlying the membrane filter. Inoculation of the clear zone with a fresh Mucor or Aspergillus spore suspension does not result in hyphal growth. Instead, germinating spores show aberrant and aborted hyphae. The fungal inhibitor shows cross-reactivity between Mucor and Aspergillus, is resistant to pronase (10 mg/mL) but not chloroform inactivation, and passes through dialysis tubing with a molecular weight cutoff of 3500.

Chez les champignons filamenteux, la croissance des hyphes se fait de façon radiale unidirectionnelle à partir du point d'inoculation. Un inhibiteur produit, sécrété et absorbé par les hyphes en progression a été suggéré pour expliquer la croissance directionnelle. En travaillant avec du Mucor et de l'Aspergillus en laboratoire, nous avons obtenu l'évidence de la production d'un inhibiteur par les hyphes en développement de ces champignons filamenteux et qui prévient une rétrocroissance. Des souches de Mucor et d'Aspergillus, inoculées dans une gélose coulée sur une membrane filtrante de 0.45 mm et elle-même déposée sur une gélose, se sont développées de façon radiale au-delà du périmètre du filtre et à la surface de la gélose. Après avoir enlevé la membrane filtrante déposée sur la gélose, il n'y a pas eu de croisance d'hyphes sur la surface transparente située sous le filtre. L'inoculation de cette zone transparente avec une suspension fraîche de spores de Mucor ou d'Aspergillus n'a pas entraîné de croissance hyphale et des spores germées ont produit des hyphes aberrantes et imparfaites. Cet inhibiteur fongique montre une réactivité croisée entre Mucor et Aspergillus, résiste à l'action de la pronase (10 mg/mL), est inactivé par le chloroforme et il passe à travers une membrane à dialyse de porosité de 3500.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles