Fungal endophyte assemblages from ethnopharmaceutically important medicinal trees

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Endophytic fungi represent an interesting group of microorganisms associated with the healthy tissues of terrestrial plants. They represent a large reservoir of genetic diversity. Fungal endophytes were isolated from the inner bark segments of ethnopharmaceutically important medicinal tree species, namely Terminalia arjuna, Crataeva magna, Azadirachta indica, Holarrhena antidysenterica, Terminalia chebula, and Butea monosperma (11 individual trees), growing in different regions of southern India. Forty-eight fungal species were recovered from 2200 bark segments. Mitosporic fungi represented a major group (61%), with ascomycetes (21%) and sterile mycelia (18%) the next major groups. Species of Fusarium, Pestalotiopsis, Myrothecium, Trichoderma, Verticillium, and Chaetomium were frequently isolated. Exclusive fungal taxa were recovered from five of the six plant species considered for the study of endophytic fungi. Rarefaction indices for species richness indicated the highest expected number of species for bark segments were isolated from T. arjuna and A. indica (20 species each) and from C. magna (18 species).

Les champignons endophytes représentent un groupe intéressant de micro-organismes associés aux tissus sains de plantes terrestres. Ils représentent un important réservoir de diversité génétique. Les champignons endophytes ont été isolés de segments internes d'écorces d'espèces d'arbres médicinaux considérés comme importants au niveau ethnopharmaceutique, soit Terminalia arjuna, Crataeva magna, Azadirachta indica, Holarrhena antidysenterica, Terminalia chebula et Butea monosperma (11 arbres individuels) poussant dans différentes régions du sud de l'Inde. Quarante-huit espèces de champignons furent recueillies de 2200 segments d'écorces. Les champignons mitosporiques ont représenté un groupe majeur (61%) suivi par les ascomycètes (21%) et des mycéliums stériles (18%). Des espèces de Fusarium, Pestalotiopsis, Myrothecium, Trichoderma, Verticillium et Chaetomium ont été fréquemment isolées. Des taxons de champignons exclusifs ont été recueillis de cinq des six espèces de plantes utilisées dans l'étude sur les champignons endophytes. Les indices de raréfaction pour la richesse des espèces ont indiqué que le plus grand nombre prévu d'espèces dans des segments d'écorces fut isolé de T. arjuna et A. indica (20 espèces) suivi par C. magna (18 espèces).

Related Topics

    loading  Loading Related Articles