Signal Recency Effects Can Be Distinguished from Signal Repetition Effects in Serial CRT Tasks

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Signal repetition effects are well known. That is, RT reduces in serial choice tasks when a particular signal, as distinct from the response made to it, repeats on successive trials, N - 1 and N. This experiment showed a separate signal recency effect. RT is also reduced when a signal presented on trial N - 2 recurs on trial N. In three, many-to-one signal-to-response mapping tasks (2 responses 4 signals, 2 responses 8 signals and 2 responses 16 signals) the effects of recent occurrence of signals were shown to be distinct from the effects of recent occurrence of responses made to them. The magnitude of signal recency effects varies directly with set size, but decreases, and may eventually disappear, with practice. The effect decreases with practice faster when signal sets are small than when they are large. A simple model accounts for these results and for earlier data from many-to-one mapping tasks which show that variations in signal entropy cease to affect CRT if practice is sufficiently prolonged. Predictions from this model for changes in component RT distributions with signal set size, signal repetition, signal recency, and practice suggest further experiments.

On connait bien les effets de répétition d'un signal: le temps de réaction est réduit, en une tâche de choix sériel, lorsqu'un signal particulier, en tant que distinct de la réponse qu'on y donne, se répète à des essais successifs (N - 1 et N). L'expérience ici décrite montre un effet de récence distinct. Le temps de réaction est également réduit lorsqu'un signal présenté à l'essai N - 2 revient à l'essai N. En trois tâches de traduction d'un signal en réponse par correspondance de plusieurs à un (2 réponses - quatre signaux, 2 réponses - 8 signaux, et 2 réponses - 16 signaux), les effets d'occurrence récente des signaux s'avèrent distincts des effets d'occurrence récente des réponses données. L'importance des effets de récence des signaux augmente directement avec le nombre de signaux, mais diminue et peut même finir par disparaître avec la pratique. La diminution est plus rapide quand le nombre de signaux est peu élevé. On peut rendre compte de ces résultats (et de résultats antérieurs en des tâches analogues) par un modèle simple montrant que les variations dans l'entropie des signaux cessent d'affecter le temps de réaction si la pratique est assez prolongée. Des prédictions faites à partir de ce modèle sur la variation des distributions du temps de réaction selon le nombre de signaux, la répétition des signaux, la récence des signaux et la pratique suggèrent des expériences additionnelles.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles