A Physiological Explanation of Infants' Early Visual Development*

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

We propose a physiological explanation of infants' early visual development based on recent evidence that the cat's visual system contains at least three separate pathways — pathways which subserve different functions and develop at different rates. Several lines of evidence suggest the same is true in humans. Data from human newborns suggest that at birth two of these pathways (the X-pathway to the cortex and the Y-pathways directly to the superior colliculus and pretectum) are functional, but that the third, the Y-pathway to the cortex, is not. Striking changes at 2 months appear to reflect the dawning influence of that Y-pathway to the cortex.

Nous proposons une explication physiologique du développement visuel du jeune nourrisson fondée sur des recherches récentes ayant montré que le système visuel du chat contient au moins trois voies séparées ayant des fonctions différentes et se développant à des vitesses différentes. Diverses lignes de recherche suggèrent qu'il en est ainsi chez l'être humain. Des données recueillies chez des nouveau-nés suggèrent que deux de ces voies sont fonctionnelles à la naissance (la voie X vers le cortex et les voies Y vers les tubercules supérieurs et le pretectum), mais que la troisième - la voie Y vers le cortex — ne l'est pas. On observe des changements frappants à deux mois, qui reflètent l'influence naissante de la voie Y vers le cortex.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles