Compacting Coastal Plain soils changes midrotation loblolly pine allometry by reducing root biomass


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Factorial combinations of soil compaction and organic matter removal were replicated at the Long Term Site Productivity study in the Croatan National Forest, near New Bern, North Carolina, USA. Ten years after planting, 18 preselected loblolly pine (Pinus taeda L.) trees were destructively harvested to quantify treatment effects on total above- and below-ground tree biomass and to detect any changes in the absolute and relative allocation patterns. Stem volume at year 10 was not affected by compaction treatments, even though the ultisols on these sites continued to have higher bulk densities than noncompacted plots. However, even when site preparation treatments were undetectable aboveground, the treatments significantly altered absolute root growth and tree biomass allocation patterns. Soil compaction decreased taproot production and significantly increased the ratio of aboveground to belowground biomass. Decreased root production will decrease carbon and nutrient stores belowground, which may impact future site productivity.RésuméDes combinaisons factorielles de traitements de compaction du sol et d'enlèvement de la matière organique ont été répétées dans le cadre de l'étude à long terme sur la productivité des stations dans la forêt nationale de Croatan, près de Bern en Caroline du Nord, aux États-Unis d'Amérique. Dix ans après avoir été plantés, 18 pins à encens (Pinus taeda L.) présélectionnés ont été récoltés pour quantifier l'effet des traitements sur les biomasses souterraine et aérienne totales et pour déceler les changements dans les profils d'allocation relative et absolue. Le volume de la tige à 10 ans n'a pas été affecté par les traitements de compaction, bien que les ultisols présents sur ces stations continuaient d'avoir une densité apparente plus élevée que dans les parcelles non compactées. Cependant, même lorsque les traitements de préparation de terrain n'avaient pas d'effets mesurables sur la partie aérienne des arbres, ils ont significativement altéré la croissance racinaire absolue et les profils d'allocation de la biomasse. La compaction du sol a causé une diminution de la croissance de la racine pivotante et significativement augmenté le rapport entre la biomasse aérienne et la biomasse souterraine. La diminution de la production de racines entraînera une diminution des réserves de carbone et de nutriments dans le sol, ce qui pourrait dans l'avenir avoir une impact sur la productivité de la station.

    loading  Loading Related Articles