How promptly nonindustrial private forest landowners regenerate their lands after harvest: a duration analysis


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Understanding factors that influence how promptly landowners regenerate their timberlands after harvest, if at all, is critical to developing policies to improve forest productivity. Mississippi forest landowners with over 100 acres (1 acre = 0.404 ha) of forestland were surveyed in 2006 to collect harvest and regeneration data from 1996 to 2006. This study investigated the length of the time interval between harvest and reforestation. Nonparametric duration analysis was used to examine how long nonindustrial private forest landowners waited to reforest after harvesting. Parametric duration analysis was used to examine factors that influenced the length of this period. The mean time elapsed from harvest to regeneration was 11months for landowners that regenerated their lands. The instantaneous probability of regeneration reached its highest value in the 16th month after harvest and, thereafter, decreased steadily until the 28th month, after which the probability of regeneration was essentially nil. Interest in timber production, employing a consultant, and ownerships that were predominantly pine forest types were factors associated with substantially shorter reforestation times. Lower stumpage prices and higher reforestation costs were associated with substantially longer reforestation times.RésuméIl est crucial de comprendre les facteurs qui influencent la rapidité avec laquelle les propriétaires fonciers régénèrent leurs forêts après une récolte, s'ils le font, pour développer des politiques visant à améliorer la productivité de la forêt. Les propriétaires forestiers du Mississipi possédant plus de 100 acres (1 acre = 0,404 ha) de forêt ont fait l'objet d'une enquête en 2006 pour collecter des données de récolte et de régénération de 1996 à 2006. Cette étude porte sur l'intervalle de temps entre la récolte et le reboisement. L'analyse non paramétrique de la durée a été utilisée pour examiner combien de temps les propriétaires de forêt privée non industrielle ont attendu pour reboiser après une récolte. L'analyse paramétrique de la durée a été utilisée pour étudier les facteurs qui influencent la durée de cette période. Le temps moyen écoulé entre la récolte et le reboisement était de 11 mois pour les propriétaires qui ont reboisé leurs terres. La probabilité instantanée de régénération culminait au cours du 16e mois après la récolte puis diminuait régulièrement par la suite pour devenir nulle après le 28e mois. L'intérêt pour la production de matière ligneuse, impliquant le recours à un consultant, et la possession de terres occupées principalement par des forêts de pin étaient des facteurs associés à des délais de reboisement significativement plus courts. Des prix du bois sur pied plus faibles et des coûts de reboisement plus élevés étaient associés à des délais de reboisement substantiellement plus longs.

    loading  Loading Related Articles