The value of timber inventory information for management planning


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Timber inventory data is the basis for many monetary transactions related to timber and timberland sale and (or) purchase as well as for development of timber management plans. The value of such data is well known and much appreciated for sale and (or) purchase of standing merchantable timber. Unfortunately, the value of timber inventory data for planning purposes is less well understood. We report on the results of a large simulation study that was undertaken to evaluate the utility and value of timber inventory data for timber management plan development for a typical timberland ownership in the southern United States. Our results indicate that timberland managers are likely producing management plans that do not maximize the profitability of their timberland holdings. Specifically, our results indicate it is likely that timber management organizations that develop timber management plans with stand level data that has a sampling error of 25% are experiencing expected losses in net present value in excess of 170US·ha−1 on a large proportion of the acreage found on typical timberland parcels in the southern United States.RésuméLes données d'inventaire de la matière ligneuse servent de base à plusieurs transactions monétaires reliées à l'achat et à la vente de bois et de terrains forestiers exploitables ainsi qu'à l'élaboration des plans d'aménagement de la matière ligneuse. La valeur de telles données est bien connue et très appréciée pour l'achat et la vente de bois marchand sur pied. Malheureusement, la valeur de l'information provenant de l'inventaire de la matière ligneuse pour la planification est moins bien comprise. Nous faisons état des résultats d'une vaste étude de simulation qui a été entreprise pour évaluer l'utilité et la valeur des données d'inventaire de la matière ligneuse pour l'élaboration d'un plan d'aménagement de la matière ligneuse pour une propriété forestière typique du sud-est des États-Unis. Nos résultats indiquent que les aménagistes forestiers produisent fort probablement des plans d'aménagement qui ne maximisent pas la profitabilité de leurs avoirs fonciers sous forme de terrains forestiers exploitables. De façon plus spécifique, nos résultats indiquent que dans le cas des organismes d'aménagement forestier qui élaborent des plans d'aménagement de la matière ligneuse avec des données à l'échelle du peuplement qui ont une erreur d'échantillonnage de 25%, il est fort probable qu'ils connaissent des pertes présumées en valeur actualisée nette dépassant 170 US·ha−1 sur une grande proportion de la superficie qu'on retrouve dans les parcelles typiques de terrain forestier exploitable du sud-est des États-Unis.

    loading  Loading Related Articles