Les pratiques de recherche d’informations en matière de santé (PRIMS) chez des immigrants de première génération dans la région de Montréal. L’incidence du type d’acculturation, du niveau de scolarité et du temps écoulé depuis l’immigration

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Dans le contexte d’une immigration internationale importante et soutenue, la société québécoise connaît une diversification sociodémographique et culturelle de sa population. Cette diversification pose des défis de santé publique dans la mesure où l’état de santé des immigrants se dégrade souvent durant les premières années de résidence et que ces derniers désirent obtenir des informations au sujet de leur santé et de celle de leurs proches. L’objectif de cet article est de connaître les pratiques de recherche d’informations en matière de santé d’immigrants de première génération qui n’ont pas le français comme langue maternelle. Pour ce faire, nous avons rencontré 125 immigrants en entrevues de groupe et avons fait passer un questionnaire à 506 autres. Ce questionnaire portait sur les transformations de leurs habitudes de vie après la migration. Nous présentons d’abord une analyse nuancée du modèle de l’acculturation et montrerons ensuite que le type (stratégie) d’acculturation de ces individus a une incidence sur leurs pratiques de recherche d’informations en matière de santé et de nutrition. Toutefois, d’autres éléments expliquent également ces pratiques, comme le temps écoulé depuis la migration et le niveau de scolarité atteint avant la migration.

In the context of significant and sustained international immigration, Quebec society has undergone a socio-demographic and cultural diversification of its population. That diversification poses public health challenges because the health of immigrants often declines during the first years of residence and those immigrants are looking for information about their health and that of their close relatives. The objective of this article is to learn the practices for gathering information about health used by first generation immigrants whose mother tongue is not French. Group interviews were conducted with 125 immigrants and 506 others completed a questionnaire dealing with changes in their life habits after immigration. We first present a balanced analysis of the acculturation model and then show how the type (strategy) of acculturation influences the ways immigrants search for information about health and nutrition. However, other factors also play a role in those practices including the length of time since immigration and their level of education before immigration.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles