Acculturation in Preventive Health for Immigrants: A Systematic Review on Influenza Vaccination Programs in a Socio-Ecological Framework

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Engaging immigrants in preventive health care programs, such as vaccination, constitutes a challenge. Existing programs tend to conflate issues related to immigrant status with ethnic or racial minorities. These programs also tend to ignore that acculturation and cultural discourse in health may vary depending on the immigrant subgroup and the host community’s social environment. This paper addresses the gap in the literature by proposing a conceptual framework that uses a socioecological perspective to outline acculturation and cultural factors in immigrants’ preventive health behaviours. To this end, we synthesized the literature on acculturation and cultural perspectives on preventive health among immigrants. We used a case study on influenza vaccination among Chinese immigrants to illustrate the importance of targeting and tailoring approaches to specific immigrant subgroups. We performed a critical examination of 10 existing influenza vaccination programs adapted for immigrants and ethnic minorities to outline their cultural sensitivity in surface- and deep- structure components. Finally, we proposed a conceptual framework integrating the acculturation factors, cultural elements, and cultural anatomy of the reviewed programs with application to Chinese immigrants as a demonstration of cultural sensitivity. The discussion includes limitations, recommendations, and future directions resulting from this framework to help inform cultural adaptation of preventive health programs for immigrants.

Susciter l’engagement des immigrants à l’égard des programmes de soins de santé préventifs, comme la vaccination, peut être difficile. Les programmes actuels tendent à amalgamer des questions reliées au statut d’immigrant et d’autres qui concernent les minorités ethniques ou raciales. En outre, ces programmes tendent à ne pas tenir compte du fait que le discours sur l’acculturation et la culture sur la santé peut varier selon les sous-groupes d’immigrants et l’environnement social de la communauté d’accueil. Cet article vise à combler le manque dans la littérature actuelle en proposant un cadre conceptuel qui repose sur une perspective socioécologique pour décrire les facteurs d’acculturation et culturels influant sur les comportements des immigrants à l’égard des soins de santé préventifs. À cette fin, nous faisons la synthèse de la littérature portant sur les perspectives relatives aux facteurs d’acculturation et culturels en matière de soins de santé préventifs. Nous avons utilisé une étude de cas sur le vaccin contre la grippe parmi les immigrants chinois pour illustrer l’importance de cibler et d’adapter les démarches auprès des divers sous-groupes d’immigrants. Nous avons effectué un examen critique de 10 programmes actuels de vaccination contre la grippe adaptés pour les immigrants et les minorités ethniques afin de dégager le niveau de sensibilité culturelle dans leurs composants structurels de surface et profonds. Finalement, nous avons proposé un cadre conceptuel qui intègre les facteurs d’acculturation, les éléments culturels et l’anatomie culturelle des programmes examinés, que nous avons appliqué au contexte des immigrants chinois pour faire la démonstration de la sensibilité culturelle. Sont ensuite discutées les limites de l’étude, puis formulées des recommandations et des suggestions d’études subséquentes découlant de ce cadre, en vue de contribuer à l’adaptation culturelle des programmes de santé préventifs destinés aux immigrants.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles