Prescription and Results of Physical Activity


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Summary:Epidemiologic studies suggest an inverse relationship between physical activity or fitness and blood pressure. In a meta-analysis of 36 controlled intervention studies, the weighted net blood pressure response to dynamic aerobic training averaged - 5.3 mm Hg for systolic and - 4.8 mm Hg for diastolic pressure. The variation of the change of blood pressure among studies was mainly dependent on the initial blood pressure level and the gain in exercise capacity. The weighted net change of blood pressure with endurance training averaged -3/-3 mm Hg in normotensive patients, -6/-7 mm Hg in borderline hypertensive patients, and - 10/-8 mm Hg in hypertensive patients. Reductions of blood pressure have also been observed for measurements during exercise and during ambulatory monitoring. Exercise programs can contribute to the management of hypertension. Care is needed in the choice of antihypertensive drugs for the exercising patient because some drugs may impair exercise capacity.Résumé:Les études épidémiologiques ont révélé l’existence d’une corrélation négative entre l’activité physique ou l’aptitude physique et la pression artérielle. Une méta-analyse portant sur 36 essais contrôlés a montré un gain tensionnel moyen de -5,3 mmHg pour la pression systolique et de -4,8 mmHg pour la pression diastolique, obtenu après un entraînement physique dynamique aérobique. Cette baisse tensionnelle dépendait des valeurs initiales de la pression artérielle et du gain en capacité à l’effort. Le gain tensionnel moyen en exercice d’endurance a été de —3/ —3 mmHg chez les normotendus, de - 6/ - 7 mmHg chez les patients ayant une hypertension limite, et de -10/-8 mmHg chez les hypertendus. Les réductions tensionnelles ont aussi été observées dans des épreuves d’effort et durant les enregistrements ambulatoires. Les programmes d’exercice physique peuvent contribuer à la prise en charge de l’hypertension artérielle. Le choix d’un antihypertenseur chez les patients actifs nécessite quelques précautions afin de ne pas altérer leur capacité à l’effort.

    loading  Loading Related Articles