Étude longitudinale du lien entre les changements vécus durant la transition primaire-secondaire et les symptômes dépressifs des adolescents

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Très peu d'études sur la dépression considèrent à la fois la puberté, l'image corporelle et le vécu scolaire. L'objectif de la présente étude longitudinale de trois ans est de mieux documenter l'association entre les changements vécus durant la transition primaire-secondaire et les symptômes dépressifs des adolescents. Des mesures de puberté, d'image corporelle, d'environnement de classe et de symptômes dépressifs ont été recueillies auprès d'un échantillon de 499 adolescents. Les résultats des analyses de régression montrent qu'une puberté précoce, un changement négatif dans l'image corporelle ainsi qu'une diminution du soutien de l'enseignant durant la transition expliquent les symptômes dépressifs des adolescents après cette transition. Nos résultats soulignent l'importance de tenir compte des différences entre les sexes en réponse à cette transition.

Only a few studies on depression consider puberty, body image, and school experience all together. The aim of the present three-year-long longitudinal study is to provide further information regarding the association between changes happening during the elementary-to-high school transition and depression symptoms in teenagers. Measures of puberty, body image, class environment, and depressive symptoms were collected on a sample of 499 teenagers. Results of regression analysis show that early puberty, negative changes in body image and a decrease in support from the teacher during the transition explain teenagers' depressive symptoms after the transition. Our results highlight the importance of taking into account sex differences in response to this transition.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles