Adult Attachment and Performance on an Attentional Orienting Task

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Résumé

Il a été établi que l’attachement évitant est associé positivement à un bon rendement à des tâches de cognition reliées au réseau d’attention exécutive (à savoir, la capacité de résister aux distracteurs et de résoudre des conflits issus de sources multiples d’intrants). La présente étude visait à poursuivre les recherches dans ce domaine en examinant les relations entre les caractéristiques de l’attachement chez l’adulte et l’orientation du réseau d’attention. S’appuyant sur la notion que les individus présentant un haut niveau d’attachement anxieux développeraient des compétences cognitives générales qui les aideraient à rester vigilants à l’égard des menaces potentielles, il a été posé comme hypothèse que ces derniers ont la capacité de centrer rapidement leur attention dans des situations où cela leur serait avantageux (orientation volitionnelle). Les participants (N = 86) ont réalisé des tâches standards administrées par ordinateur évaluant l’orientation réflexive (repères spatiaux) et l’orientation volitionnelle (repères symboliques); en outre, les caractéristiques générales de leur attachement amoureux ont été évaluées au moyen de l’Experience in Close Relationships-Revised Questionnaire (Fraley, Waller & Brennan, 2000). Conformément à l’hypothèse de départ, l’attachement anxieux a été associé positivement à l’orientation volitionnelle. Il faudra réaliser d’autres études pour définir les relations entre les caractéristiques de l’attachement chez l’adulte et les formes précises des capacités attentionnelles.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles