Renewed Promise for Positive Cross-Group Contact: The Role of Supportive Contact in Empowering Collective Action


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Positive cross-group contact can undermine disadvantaged group members’ collective action engagement. However, we hypothesised that positive cross-group contact in which an advantaged group member explicitly communicates opposition to inequality between groups (“supportive contact”) would not undermine collective action and would be empowering for disadvantaged group members. Study 1 focused on cross-group contact between international students and domestic students at an Australian university. Study 2 focused on immigrants to Canada, and provided an opportunity for a cross-group contact with a Canadian-born individual. The results revealed that supportive contact heightened collective action engagement relative to a number of comparison conditions involving other forms of positive cross-group contact. Increased perceptions of injustice emerged as the key mediator of the relationship between supportive contact and increased collective action engagement.RésuméLe contact inter-groupes positif peut nuire à l’engagement des membres d’un groupe défavorisé envers l’action collective. Toutefois, nous formulons l’hypothèse que le contact inter-groupes positif où un membre du groupe favorisé communique expressément son opposition à l’égard de l’inégalité entre les groupes (« contact de soutien ») ne nuirait pas à l’action collective, voire agirait comme un stimulant parmi les membres du groupe défavorisé. L’Étude 1 portait sur le contact inter-groupes entre des étudiants internationaux et des étudiants du pays dans une université d’Australie. L’Étude 2 portait sur des immigrants au Canada ayant un contact inter-groupes avec une personne née au Canada. Les résultats ont révélé que le contact de soutien a fait augmenter l’engagement à l’égard de l’action collective, comparativement à diverses autres conditions comportant d’autres formes de contact inter-groupes positif. Il est apparu que l’accroissement du nombre d’injustices perçues agit en tant que médiateur clé dans la relation entre le contact de soutien et l’engagement accru envers l’action collective.

    loading  Loading Related Articles