WISC-V Canadian Norms: Relevance and Use in the Assessment of Canadian Children

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Following debate over the use of the WAIS-IV Canadian adult norms that has been suitably addressed, this study examines the normative differences in the WISC-V child and adolescent data in three ways: (a) presenting a comparison of country normative data across subtest and composite scores for demographically matched and unmatched samples, (b) providing a review of Canadian-U.S. standard FSIQ score differences across ability level, and (c) comparing the case detection accuracy of the WISC-V CDN versus U.S. norms for children with intellectual disability and giftedness. Results demonstrate small mean differences overall in the WISC-V norms when comparing the standardization samples in the two countries; however, there are significant observable differences in the sensitivity of the norms in identifying case status. This is vital for accurate identification, and supports the use of Canadian norms in clinical and gifted decision making. These results support the use of Canadian norms when assessing these exceptional children following best clinical assessment practices and testing guidelines.

À la suite du débat concernant l’utilisation des normes adultes canadiennes WAIS-IV, lequel a a été relativement bien adressé, la présente étude examine les écarts normatifs au niveau des données sur les enfants et les adolescents de la WISC-V de trois façons : (a) en présentant une comparaison des données normatives par pays sur un ensemble de scores de sous-tests et composites pour des échantillons appariés et non-appariés sur le plan démographique, (b) en fournissant un examen des écarts de scores FSIQ standard entre le Canada et les É.-U. sur l’ensemble des niveaux de capacités, et (c) en comparant la précision en ce qui a trait à la détection des cas de la WISC-V par rapport aux normes américaines chez les enfants atteints de déficience intellectuelle et de douance. Les résultats montrent de faibles écarts moyens dans l’ensemble au niveau des normes WISC-V lorsque l’on compare les échantillons de normalisation dans les deux pays; or, il existe des différences notables dans la sensibilité des normes en ce qui a trait à l’identification de l’état des cas. Cela s’avère capital pour une identification adéquate et soutient l’utilisation des normes canadiennes pour la prise de décisions cliniques et celles de personnes douées. Ces résultats appuient l’utilisation des normes canadiennes dans l’évaluation de ces enfants exceptionnels conformément aux pratiques d’évaluation clinique exemplaires et aux lignes directrices de mise à l’essai.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles