Testing of light-gauge steel-frame - wood structural panel shear walls

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

At present, no Canadian document is available with which engineers can design light-gauge steel-frame – wood structural panel shear walls that are relied upon to resist lateral in-plane loading (earthquake and wind). For this reason, a research project was initiated with the overall goal of developing a shear wall design method that could be used in conjunction with the 2005 National Building Code of Canada. The initial phase of the project was to conduct an experimental study to provide information on the response of single-storey shear walls. An extensive program of tests was completed on walls composed of 1.12 mm thick 230 MPa grade steel framing sheathed with 12.5 mm Douglas-fir plywood, Canadian softwood plywood, or 11 mm oriented strand board wood structural panels. Various wall lengths and connection patterns were incorporated into the program of monotonic and reversed cyclic tests. The scope of testing was selected such that it added to the North American database of information for steel-frame – wood structural panel shear walls. Information on the test program and the general results are provided in this paper.

Il n'y a aucun document canadien disponible avec lequel les ingénieurs peuvent calculer des murs de refend avec une charpente en acier de faible épaisseur et un panneau structural en bois sur lesquels on se fie pour résister au chargement latéral dans le plan (séisme et vent). Pour cette raison, un projet de recherche a été institué avec l'objectif global de développer une méthode de calcul des murs de refend qui pourrait être utilisée parallèlement avec le CNB 2005. La phase initiale de ce projet était d'effectuer une étude expérimentale pour obtenir de l'information sur la réponse de murs de refend d'un étage. Un programme complet d'essais a été effectué sur les murs composés d'une charpente en acier de 1,12 mm d'épaisseur et de 230 MPa recouverte de panneaux structuraux DFP (contreplaqué en sapin Douglas) ou CSP (contreplaqué en résineux canadiens) de 12,5 mm ou de panneaux OSB de 11 mm. Diverses longueurs de murs et divers patrons de raccordement ont été incorporés dans le programme d'essais cycliques monotoniques et inverses. La portée des essais a été choisie de manière à compléter la base de données nord-américaine d'information sur les murs de refend avec charpente en acier de faible épaisseur et panneau structural en bois. L'information sur le programme d'essai et les résultats généraux sont fournis dans cet article. [Traduit par la Rédaction]

Related Topics

    loading  Loading Related Articles