Masked Repetition Priming and Proportion Effects Under Cognitive Load

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Résumé

The authors used a cognitive load manipulation (rehearsing a string of digits during the trial) to test the automaticity of (a) masked repetition priming and (b) the masked repetition proportion (RP) effect (i.e., greater priming when the proportion of repetition-prime trials is higher) in the lexical decision task. The RP (.2 vs. .8) was varied across blocks. Masked priming was not reduced under load compared with a no-load group. Surprisingly, only the load group showed an RP effect in response latencies, although the no-load group showed an RP effect in the error rates. Our results show that masked priming is automatic, yet the influence of masked primes can nonetheless be adjusted at an unconscious level. Implications for accounts of masked priming are discussed.

Nous avons manipulé la charge cognitive (répéter une série de chiffres durant l'essai) afin de tester l'automaticité de (1) l'indiçage par répétition masquée, et (2) l'effet de la proportion de répétition (PR) masquée (i.e., plus grand indiçage quand la proportion d'essais répétition-indice est plus grande), dans la tâche de décision lexicale. La PR (.2 vs .8) était variée au fil des blocs. L'indiçage masqué n'a pas été réduit dans le groupe charge comparativement à un groupe sans charge. Étonnement, seul le groupe charge a montré un effet de la PR dans les temps de réponses, même si le groupe sans charge a montré un effet de la PR quant aux taux d'erreur. Nos résultats montrent que l'indiçage masqué est automatique, même si l'influence d'indices masqués peut tout de même être ajustée à un niveau inconscient. Une discussion quant aux implications de ces résultats pour les explications de l'indiçage masqué est présentée.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles