Training Perceptual Experts: Feedback, Labels, and Contrasts

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Are strategies for learning in education effective for learning in applied visual domains, such as fingerprint identification? We compare the effect of practice with immediate corrective feedback (feedback training), generating labels for features of matching and mismatching fingerprints (labels training), and contrasting matching and mismatching fingerprints (contrast training). We benchmark these strategies against a baseline of regular practice discriminating fingerprints. We found that all 3 training protocols—feedback, labels, and contrasts—resulted in a significantly greater ability to discriminate new pairs of prints (independent of response bias) than the baseline training protocol. We also found that feedback and labels training produced significantly lower rates of bias (i.e., learners in these groups were less likely to overcall matches) compared with baseline training. Our results demonstrate 3 different ways to boost expertise with matching prints, and have direct application to training perceptual expertise.

Les stratégies d’apprentissage utilisées en éducation sont-elles aussi efficaces pour l’apprentissage de domaines visuels appliqués, comme l’identification d’empreintes digitales? Nous évaluons l’effet de la pratique par rapport à la rétroaction corrective immédiate (formation sur la rétroaction), à la génération d’étiquettes relatives à des caractéristiques d’empreintes digitales appariées et non appariées (formation sur l’étiquetage) et à la comparaison entre des empreintes digitales appariées et non appariées (formation sur la comparaison). Nous comparons ces stratégies à des pratiques régulières de discrimination d’empreintes digitales. Nous avons constaté que les trois protocoles de formation – rétroaction, étiquettes et comparaison – ont entraîné une plus grande habileté à discriminer les nouvelles paires d’empreintes (indépendamment du biais méthodologique) par rapport au protocole de formation de base. Nous avons également constaté que les formations basées sur la rétroaction et sur les étiquetage produisaient des taux de biais considérablement inférieurs (par ex., les apprenants de ces groupes étaient moins susceptibles de manquer les paires appariées) par rapport aux formations de base. Nos résultats présentent trois différentes façons de renforcer l’expertise en matière d’appariement d’empreintes digitales et ont une application directe sur la formation de l’expertise perceptuelle.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles