Alpha Span: A Measure of Working Memory


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

In the alpha span test, short lists of words are presented and the participant’s task is to mentally reorder the words and give them back in correct alphabetical order. Alpha span is the longest list of words correctly recalled; the article also describes a scoring method in which credit is given for partially correct answers. Alpha span provides a quick and easily completed measure of verbal–numerical working memory (WM), and evidence is presented to show that it is also a valid and reliable measure. One purpose of the article is to present data on age-related differences in WM in participants 17 to 87 years of age. These data show that alpha span is highest in people in their 20s and then declines systematically from the 20s to the 80s. A 2nd purpose is to report data on the reliability of the alpha span measure and explore its relationships with other cognitive measures. The article concludes with some comments on the nature of WM as illustrated by alpha span; specifically, we suggest that WM reflects both domain-general executive functions and specific abilities in the domain tapped by the task in question.RésuméLe test Alpha-span consiste à présenter au participant de courtes listes de mots qu’ils doivent remettre dans l’ordre dans leur tête et redonner en ordre alphabétique. La mesure Alpha-span correspond à la plus longue liste de mots correctement retenus. L’article décrit aussi une méthode de pondération qui accorde des crédits aux réponses partiellement correctes. Le test Alpha-span fournit, rapidement et facilement, une mesure complète de la mémoire verbale-numérique à court terme. De plus, des preuves sont présentées voulant que le test fournisse aussi une mesure valide et fiable. L’un des objectifs de l’article était de présenter des données sur les différences liées à l’âge dans la mémoire à court terme chez des participants de 17 à 87 ans. Ces données démontrent que la mesure Alpha-span est plus élevée chez les personnes dans la vingtaine, puis qu’elle décline systématiquement entre la vingtaine et la quatre-vingtaine. Elle avait comme second objectif de publier des données sur la fiabilité de la mesure Alpha-span et d’examiner ses liens avec d’autres mesures cognitives. L’article conclut en formulant des commentaires sur la nature de la mémoire à court terme telle qu’elle est illustrée par la mesure Alpha-span. Particulièrement, nous suggérons que la mémoire à court terme reflète des fonctions d’exécution domaine-général et les capacités spécifiques du domaine de la tâche en question.

    loading  Loading Related Articles