Joint production of timber, carbon, and wildlife habitat in the Canadian boreal plains

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

This study investigates the relationships and trade-offs between forest carbon management, sustained timber yield, and the production of wildlife habitat to provide a more complete picture of the costs and challenges faced by forest managers for a particular case study in Canada's boreal mixedwood region. The work presented is an extension of a previously published model that analysed the joint production of timber supply and wildlife habitat using a natural disturbance model approach to ecosystem management. The primary contribution of the present study is the detailed incorporation of a carbon budget model into the framework developed previously. Using the Carbon Budget Model of the Canadian Forest Sector, dynamics specific to separate biomass and dead organic matter carbon pools are represented for individual forest cover types. Results indicate the potential for cost thresholds in the joint production of timber supply and carbon sequestration. These thresholds are linked to switch points in the decision between multiple use and specialized land management practices. Cobenefits in the production of carbon and wildlife habitat are shown to depend on ecological parameters, harvest flow regulations, and incentives for timber supply provided by the market.

Cette étude porte sur les relations et les compromis entre la gestion du carbone forestier, le rendement soutenu en matière ligneuse et la production d'habitats fauniques afin de fournir une image plus complète des coûts et des défis auxquels sont confrontés les aménagistes forestiers dans une étude de cas particulière dans la région de la forêt boréale mélangée, au Canada. Le travail présenté ici est le prolongement de travaux antérieurs qui ont modélisé la production jumelée de matière ligneuse et d'habitats fauniques à l'aide d'une approche de modélisation des perturbations naturelles en aménagement écosystémique. La principale contribution de la présente étude est l'incorporation détaillée d'un modèle de bilan du carbone. À l'aide du modèle de bilan du carbone du secteur forestier canadien, la dynamique propre aux différentes biomasses et les réservoirs de carbone de la matière organique morte sont représentés pour chacun des types de couvert forestier. Les résultats indiquent qu'il peut y avoir des seuils de coûts dans le cas de la production de matière ligneuse jumelée à la séquestration de carbone. Ces seuils sont reliés à des étapes décisives dans le choix entre les pratiques d'un aménagement polyvalent et ceux d'un aménagement spécialisé du territoire. Il est démontré que les bénéfices communs de la production de carbone et d'habitats fauniques dépendent des paramètres écologiques, de la réglementation qui régit le volume de récolte et des incitatifs qu'offre le marché pour la production de matière ligneuse.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles