Quantitative-genetic variation in morphological and physiological traits within a quaking aspen (Populus tremuloides) population

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Genetic diversity within populations is an important component of adaptive evolution, and recent research has demonstrated that genetic variation within plant populations can have important ecological effects. In this study, we investigate quantitative-genetic variation in several traits within a quaking aspen (Populus tremuloides Michx.) population. A common garden experiment was planted with replicates of 13 aspen genotypes collected from wet and dry sites within a population in southern Utah, USA. Ten growth, leaf, physiological, and structural traits were measured. There were significant, heritable phenotypic differences among genotypes in every measured trait and differences in 4 of the 10 traits among genotypes originating from wet and dry collection sites. The data were compared with other published studies, showing that aspen heritability (H2) estimates and coefficients of genetic variation (CVG) were comparable or higher than other Populus species and hybrid F1Populus genotypes, indicating a large amount of quantitative-genetic variation in aspen.

La diversité génétique observée au sein même des populations constitue une importante composante du potentiel d'évolution adaptative. La recherche récente a démontré que cette variabilité génétique pouvait receler d'importants effets au plan écologique. Les auteurs ont étudié la variabilité génétique de plusieurs caractères quantitatifs au sein d'une population de peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.). Un dispositif de plantation comparative a été établi avec des réplicats de 13 génotypes de peuplier échantillonnés sur des stations sèches et humides au sein d'une population du sud de l'Utah, aux États-Unis. Les auteurs ont mesuré 10 caractères reliés à la croissance, aux feuilles, à la physiologie et à la structure. Des différences phénotypiques significatives et héritables ont été notées entre les génotypes provenant des milieux secs et humides pour 4 des 10 caractères. La comparaison des données avec la littérature a indiqué que les estimations de l'héritabilité (H2) et du coefficient de variation génétique (CVG) chez le peuplier faux-tremble étaient comparables ou plus élevées que celles d'autres espèces de peuplier ou de génotypes hybrides F1 de Populus. Ces résultats font ressortir la grande diversité génétique des caractères quantitatifs chez le peuplier faux-tremble.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles