Working with transgender clients: Learning from physicians and nurses to improve occupational therapy practice

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background

Gender identity disorder and the process of transitioning involve both mental and physical health, yet there is virtually no discussion of transgender health care in occupational therapy.

Purpose

This study draws on interviews with primary-care nurses and physicians about their experience with transgender health care, extending the insights gleaned there to make suggestions for occupational therapy practice with this population.

Method

Semi-structured interviews were conducted with 12 primary care nurses and 9 physicians who had clinical experience with lesbian, gay, and bisexual patients.

Findings

Participants felt uncertain about transgender care, wanting more specialized knowledge. Collaborating with patients, acknowledging stigma, ensuring inclusive systems and procedures, navigating health care, and providing holistic care emerged as key elements for best practice. Advocacy was a crucial part of care provision.

Implications

Suggestions are provided for therapists to ensure that space and interactions are welcoming to transgender clients as well as suggestions for occupational therapy intervention in the transitioning process.

Description

Le trouble de l’identité de genre et le processus de transition affectent la santé mentale et physique et pourtant, il n’y a pratiquement aucune discussion portant sur la prestation de soins de santé aux transgenres en ergothérapie.

But

Cet article est basé sur des entrevues effectuées auprès d’infirmières en soins de santé primaires et de médecins pour discuter de leur expérience face aux soins de santé offerts aux transgenres. À partir des réflexions recueillies lors des entrevues, les auteurs ont fait des suggestions en vue de promouvoir la pratique de l’ergothérapie auprès de cette population.

Méthodologie

Des entrevues semi-structurées ont été effectuées auprès de 12 infirmières en soins de santé primaires et de 9 médecins ayant déjà travaillé en clinique avec des patients gais, lesbiennes ou bisexuels.

Résultats.

Les participants éprouvaient des incertitudes face aux soins à prodiguer aux transgenres, et ils souhaitaient faire l’acquisition de connaissances spécialisées. Les éléments clés suivants ont été ciblés comme étant favorables à une pratique exemplaire : collaborer avec les patients, reconnaître les préjugés, veiller à ce que les systèmes et procédures soient favorables à l’intégration, savoir naviguer dans l’ensemble du système de santé et proposer des approches globales. La défense des intérêts représentait une composante déterminante de la prestation de soins.

Conséquences

Parmi les suggestions proposées aux ergothérapeutes, citons celles de veiller à ce que les espaces et les interactions soient propices aux clients transgenres et d’offrir des interventions ergothérapiques pendant le processus de transition.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles