Promoting an occupational perspective in public health: Promouvoir une perspective occupationnelle dans le domaine de la santé publique

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background

Although the value of occupation for health and well-being is fundamental to the occupational therapy profession, this view is not well recognized in the field of public health.

Purpose

In this article, we argue that occupational therapists have a unique and valuable perspective to bring to the field of public health, particularly with respect to the importance of occupational engagement in promoting the health and well-being of Canadians.

Key Issues

There are many compelling reasons for public health advocacy, including the need to increase awareness of the health benefits and risks of occupational engagement for individuals and communities. Challenges that lie ahead, however, include issues related to terminology, the complexity of occupation, the need to consider multidimensional outcomes, and diversity of evidence.

Implications

To move forward, the profession of occupational therapy in Canada needs to position health promotion messaging in a way that clearly captures the complexity and value of occupation and resonates with Canadians of all ages and abilities.

Description

Bien que la valeur de l’occupation pour la santé et le bien-être soit inhérente à la profession de l’ergothérapie, cette vision n’est pas bien reconnue dans le domaine de la santé publique.

But

Dans cet article, les auteurs défendent l’argument selon lequel les ergothérapeutes peuvent mettre à contribution une perspective unique et judicieuse dans le domaine de la santé publique, particulièrement en ce qui concerne l’importance de la participation occupationnelle pour favoriser la santé et le bien-être des Canadiens.

Questions clés

De nombreuses raisons impérieuses peuvent justifier la promotion de la santé publique, notamment le besoin de sensibiliser davantage les différents intervenants aux avantages et aux risques associés à la participation occupationnelle pour la santé des individus et des collectivités. Toutefois, il reste de nombreux défis à relever, notamment les enjeux associés à la terminologie, la complexité de l’occupation, le besoin de considérer les résultats multidimensionnels et la diversité des données probantes.

Conséquences

Pour aller de l’avant, la profession de l’ergothérapie au Canada doit transmettre des messages sur la promotion de la santé qui expliquent clairement la complexité et la valeur de l’occupation et qui interpellent tous les Canadiens, quels que soient leur âge et leurs capacités.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles