Ab initio study of (NaCl)nNa+ clusters

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

(NaCl)nNa+ clusters whit n up to 15 have been studied using the ab initio Perturbed-Ion model, which is based on the Hartree–Fock method and the Theory of Electronic Separability. The energetics and structural properties are discussed in detail in the size range n <=10. Even for those small sizes, a certain tendency to form fragments of the rock-salt lattice is evident, although the excess repulsion of the cations induces distortions. We have also studied the addition and the removal of one or two NaCl molecules to (or from) (NaCl)13Na+.

Nous avons étudié les grappes (NaCl)nNa+ avec des valeurs de n allant jusqu'à 15, en utilisant le modèle de l'ion initialement perturbé qui est basé sur la méthode Hartree–Fock et la théorie de la séparation électronique. Nous discutons en détail les propriétés énergétiques et structurelles pour les cas n <=10. Même à ces petites dimensions, une certaine tendance à la formation de fragments du réseau salin est évidente, bien que l'excès de répulsion des cations induise des distorsions. Nous avons étudié également l'addition ou l'extraction d'une ou deux molécules de NaCl dans (NaCl)13Na+.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles