Rates of diabetes-related lower-limb amputation in northwestern Ontario: an incidence study and introduction of a standardized diabetic foot ulcer management protocol

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Introduction:

First Nations populations in Canada have higher incidence rates of type 2 diabetes mellitus than the general population and also incur more frequent complications, including lower-leg amputation. Patients with diabetes who present with a foot ulcer are at high risk for macrovascular events, with a 5-year mortality rate of up to 50%.

Methods:

Using census and health administrative data, we reviewed the incidence of diabetes and rates of diabetes-related lower-limb amputation in 2010–2013 in the catchment area of the Sioux Lookout Meno Ya Win Health Centre in northwestern Ontario, which serves a largely First Nations population. We also describe a novel protocol for the management of diabetic foot ulcers.

Results:

The rate of lower-limb amputation was 7 times the Ontario average and was 3 times higher than in other areas of the province. The Sioux Lookout Diabetic Foot Ulcer Protocol supports timely vascular assessment for concurrent peripheral vascular disease in patients with diabetic foot ulcers.

Conclusion:

Patients with diabetes in the Sioux Lookout Meno Ya Win Health Centre catchment area appear to undergo below-knee amputation at a rate 3 times greater than in other Ontario regions. Patients with diabetic foot ulcers should be identified as being at high risk for other atherosclerotic events (e.g., myocardial infarction, cerebrovascular accident) and require aggressive risk-management strategies.

Introduction:

Au Canada, les peuples des Premières Nations présentent des taux d’incidence de diabète de type 2 plus élevés que la population générale et ils en subissent également davantage les contrecoups, notamment les amputations des membres inférieurs. Les patients diabétiques qui souffrent d’ulcères pédieux sont exposés à un risque élevé de complications macrovasculaires, et à un taux de mortalité à 5 ans pouvant atteindre 50 %.

Méthodes:

À partir des données du recensement et des données administratives sur la santé, nous avons établi l’incidence du diabète et les taux d’amputation des membres inférieurs liée au diabète de 2010 à 2013 dans la zone desservie par le Centre de santé Meno Ya Win de Sioux Lookout, dans le nord-ouest de l’Ontario, qui répond aux besoins d’une population en majeure partie autochtone. Nous décrivons aussi un nouveau protocole de prise en charge des ulcères pédieux diabétiques.

Résultats:

Le taux d’amputation des membres inférieurs a été 7 fois plus élevé que la moyenne ontarienne et 3 fois plus élevée que dans d’autres régions de la province. Le protocole de Sioux Lookout pour l’ulcère pédieux diabétique permet une évaluation rapide de possibles maladies vasculaires périphériques concomitantes chez les patients présentant des ulcères pédieux diabétiques.

Conclusion:

Les patients diabétiques de la région desservie par le Centre de santé Meno Ya Win de Sioux Lookout semblent nécessiter une amputation sous le genou 3 fois plus souvent que les patients d’autres régions de l’Ontario. Les patients qui présentent des ulcères pédieux diabétiques devraient être reconnus comme exposés à un risque élevé à l’égard d’autres complications athéroscléreuses (p. ex., infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) et ont besoin de stratégies dynamiques de gestion des risques.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles