On the genus Eclipidrilus Eisen, 1881 (Lumbriculidae, Clitellata), including a description of Eclipidrilus ithys sp.nov.

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

The genus Eclipidrilus is recongnized from the unique apomorphy of elongate of elongate atria with spiral muscles. The spermathecae are in segment IX, the male pores, in X, and female pores in 10/11;tests are found in IX-X or X and ovaries in XI. The seven North American species, one of which has been recorded from wales, differ in regard to the presence or absence of a proboscis, the median unpaired or lateral paired gonopores, the form of the penes, and the number of spermathecae and (or) atria. The primary characteristics of Eclipidrilus ithys sp.nov. are that it lacks a proboscis, it ha a small penis, and while there may be one or two atria, the atrial pores are ventrolateral (not median), the ejaculatory duct forms an upright structure in X, and the spermathecal and male pores are not enclosed in massive glands.

Le genre Eclipidrilus se distingue par une apomorphie particulière, la présence d'atriums allongés dotés de muscles en sprirate. Les spermathèques sont dans le segment IX, les pros mâles dans X et les pores femelles dans les segments10/11; les testcules se trouvent dans IX-X ou X et les ovaires dans XI. Les sept espèces nord-américaines, dont l'une a été rencontrée aussi en Pays de Galles, se distinguent par la présence ou l'absence d'un proboscis, la présence d'un seu; gonopore médian ou de gonopores latéraux pairés, la forme des pénis et le nombre de spermathèques et (ou) d'atriums. Chez Eclipdrilus ithys sp.nov., le proboscis est absent, le pénis est petit et, bien qu'il puisse y avoir un ou deux atriums, les pores spremathèque et les pores atiaux sont ventro-latéraux (pas médians), le canal éjaculateur forme une structure dressés sur X et les pores de la spermathèque et les pores mâles ne sont pas enchâssés dans des glandes massives.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles