Natural temperature regimes for loggerhead and green turtle nests in the eastern Mediterranean

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Temperatures of green turtle (Chelonia mydas) and loggerhead turtle (Caretta caretta) nests on the beaches of northern Cyprus and Turkey were examined. Electronic continuous-temperature recorders programmed by computer were placed at the top, middle, and bottom of the nests. The sex of 3-7 hatchlings from each level was determined from gonadal histology. The maximum temperature increase during the incubation period was 9.6oC for both species. The mean temperature during the middle third of the incubation period is a good indicator of the sex ratio of the clutch. The percentage of female embryos increased with temperature, 50% being female at 29°C. The mean temperature over the entire incubation period is not a good indicator of sex ratio but can be used to predict the duration of incubation period. The temperature differences within the clutch were larger in loggerhead than in green turtle nests. Eggs at the top of the nest experienced generally warmer (up to 1.4°C) conditions than eggs at the bottom of the same nest, and this caused variation in sex ratio within nests. Over all nests, the sex ratio (percent female) of hatchlings was 91% at the top, 83% at the middle, and 69% at the bottom. There was considerable interbeach thermal variation. Marked diel cycles of up to 1.5°C were detected in loggerhead turtle nests but not in the deeper nests of green turtles.

La température a été mesurée dans des nids de la Tortue verte (Chelonia mydas) et de la Caouanne (Caretta caretta) sur les plages du nord de Chypre et les plages de Turquie. Des appareils électroniques permettant l'enregistrement continu de la température et contrôlés par ordinateur ont été installés dans les parties supérieure, intermédiaire et inférieure des nids. Le sexe de 3-7 petites tortues à chaque niveau du nid a été déterminé par histologie des gonades. L'augmentation maximale de température au cours de l'incubation a été évaluée à 9,6°C chez les deux espèces. La température moyenne au cours du deuxième tiers de la période d'incubation est un bon indicateur du rapport mâles: femelles au sein de la couvée. Le pourcentage des embryons femelles augmente en fonction de la température et il y 50% de femelles à 29°C. La température moyenne de toute la période d'incubation n'est pas un bon indicateur du rapport mâles: femelles, mais peut être utilisée pour prédire la durée de la période d'incubation. Les différences de température au sein de la couvée se sont avérées plus importantes dans les nids de la Caouanne que dans ceux de la Tortue verte. Les oeufs de la partie supérieure se trouvaient généralement dans des conditions plus chaudes (jusqu'à 1,4°C) que les oeufs de la partie inférieure, ce qui entraînait des variations du rapport mâles: femelles au sein du nid. Dans l'ensemble des nids, le rapport femelles: mâles (pourcent femelles) au sein de la couvée était de 91% dans la partie supérieure, 83% dans la partie du milieu et de 69% dans la partie inférieure. Nous avons constaté une importante variation thermique d'une plage à l'autre. Des cycles quotidiens marqués par une variation pouvant atteindre 1,5°C ont été enregistrés dans les nids de la Caouanne, mais pas dans les nids plus profonds de la Tortue verte. [Traduit par la Rédaction]

Related Topics

    loading  Loading Related Articles