Removal of dimethyl phthalate from water by UV–H2O2 process

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

This study aims to demonstrate the removal efficiency of dimethyl phthalate from water using the UV–H2O2 photooxidation process. Pure water samples, spiked with 20 ppm dimethyl phthalate (DMP) were treated by the combined effect of UV photolysis as well as hydrogen peroxide oxidation mechanisms. In the experiments, the concentration of hydrogen peroxide was varied from 34 to 136 ppm and a low-pressure mercury UV lamp of 100 mW power output was used to provide the necessary radiation. The effects of initial concentration of H2O2, UV exposure time, pH, and temperature were investigated. The results showed that about 60% of DMP were removed directly by activation caused by UV light radiation intensity after an exposure time of 1 h. However, the removal efficiency increased when the DMP-spiked water was dosed with H2O2 prior to irradiating with UV light (i.e., UV–H2O2). More than 98% of DMP was removed after 45 min when the UV-irradiated solution was dosed with 136 ppm of H2O2. The results also showed that lowering the pH and increasing the temperature enhanced the removal of DMP by UV–H2O2 process.

La présente étude vise à démontrer l'efficacité d'élimination du phtalate de diméthyle de l'eau en utilisant le procédé de photooxydation UV–H2O2. Des échantillons d'eau pure, auxquels on a ajoutée une solution de phtalate de diméthyle (DMP — dimethyl phthalate) à 20 ppm, ont été traités par l'effet combiné de la photolyse UV et des mécanismes d'oxydation par peroxyde d'hydrogène. Dans les essais, la concentration en peroxyde d'hydrogène a été variée de 34 à 136 ppm; une lampe UV de 100 mW à faible pression de vapeur de mercure a été utilisée pour fournir le rayonnement nécessaire. Les effets de la concentration initiale de H2O2, le temps d'exposition au UV, le pH et la température ont été étudiés. Les résultats ont montré qu'environ 60% du DMP a été retiré directement par l'activation causée par l'intensité du rayonnement UV après un temps d'exposition d'une heure. Cependant, l'efficacité d'élimination a augmenté lorsque l'eau à laquelle on a ajouté le DMP a été dosée avec du H2O2 avant l'irradiation aux UV (i.e., UV–H2O2). Plus de 98% du DMP a été éliminé après 45 min lorsque la solutions irradiée aux UV a été dosée avec 136 ppm de H2O2. Les résultats ont également démontré qu'un abaissement du pH et une augmentation de la température améliorent l'élimination du DMP par le procédé UV–H2O2.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles