Évaluation de l'adsorption de deux bactéries fécales par l'horizon argilo-sableux et l'horizon quartzo-feldspathique d'un sol ferralitique au Cameroun (Afrique Centrale)


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

A laboratory study has been carried out to assess the retention capacity of Streptococcus faecalis and Escherichia coli by two ferralitic soil horizons: the upper soil horizon (HA), linked to the soil surface and of sandy-clayed texture, and the deeper soil horizon (HQ), related to the groundwater table and of quartzo-feldspathic texture. Bacterial sorption on soil particles swiftly took place during the first 30 min that followed mixture of bacteria to the aqueous medium containing soil. The number of adsorbed bacteria sometimes undergoes temporal fluctuations. From Freundlich isotherms used, the linear coefficient of HA led from 0.5139 to 0.8932 and that of HQ varied from 0.0634 to 0.5849. It was lower when E. coli and S. faecalis were present at the same time, and greater when S. faecalis only was present. The adsorption coefficient of HA varied from 174 to 49.55 x 106 bacteria/mg of soil, and that of HQ varied from 4026 to 13.74 x 104 bacteria/mg of soil. A low adsorption coefficient of HA is seen when S. faecalis only is present, and that of HQ is also low when E. coli only is present. In the presence of the two bacterial species, adsorption coefficients of the two soil horizons rises.RésuméUne étude conduite au laboratoire visait à évaluer les capacités de rétention de Streptococcus faecalis et Escherichia coli par deux horizons d'un sol ferralitique: l'horizon superficiel argilo-sableux (HA), en relation avec la surface de sol, et l'horizon profond quartzo-feldspathique (HQ), qui est en relation avec le toit de la nappe phréatique. L'adsorption bactérienne à leurs particules a été rapide au cours des premières 30 min suivant le mélange des cellules bactériennes. Le nombre de cellules adsorbées a subi parfois au cours du temps d'importantes fluctuations. Il ressort des isothermes de Freundlich que le coefficient de linéarité, variant de 0, 5139 à 0, 8932 pour HA et de 0, 0634 à 0, 5849 pour HQ, est plus faible lorsque E. coli et S. faecalis sont simultanément présents, et est plus élevé lorsque S. faecalis est présent seul. Le coefficient d'adsorption a varié de 174 à 49, 55 x 106 bactéries/mg de sol pour HA, et de 4026 à 13, 74 x 104 bactéries/mg de sol pour HQ. Ce coefficient d'adsorption était faible pour HA, lorsque S. faecalis était seul présent, et faible pour HQ, lorsque E. coli était seul présent. En présence des deux espèces bactériennes, les coefficients d'adsorption des deux horizons de sol ont augmenté.

    loading  Loading Related Articles