The implementation of single-sludge step-feed anoxic–aerobic process in a domestic wastewater treatment plant


    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

The single-sludge step-feed anoxic–aerobic process (SSFAOP) was implemented in the Xuzhou wastewater treatment plant (WWTP) in China to enhance ammonia and nitrogen removal performance. Influent flow splitting and step feeding in the aerobic zone were used to provide high concentrations of mixed liquor suspended solids (MLSS), long solids retention time (SRT), and short nitrification time. After implementation, removal efficiencies of ammonia nitrogen >90% and total Kjeldahl nitrogen (TKN) >80% were achieved. The amount of waste activated sludge (WAS) was significantly reduced, and sludge bulkings were eliminated. The application of SSFAOP also reduced capital and operational costs.RésuméUn processus anoxique–aérobie à alimentation étagée à un seul type de boue (SSFAOP), a été implanté à l'usine de traitement des eaux usées de Xuzhou, en Chine, afin d'améliorer l'élimination de l'ammoniac et de l'azote. La division du flux et l'alimentation étagée de l'influent dans la zone aérobie ont été utilisées pour obtenir des concentrations élevées en matières solides en suspension dans la liqueur mixte (MLSS), un long temps de rétention des solides (SRT) et un court temps de nitrification. Après l'implantation, des efficacités d'élimination de l'azote ammoniacal (>90%) et l'azote total Kjeldahl (>80%) ont été réalisées. La quantité de boues activées dans les déchets (WAS) a été substantiellement réduite et le gonflement des boues a été éliminé. L'utilisation du SSFAOP a réduit les coûts en capitaux et opérationnels.

    loading  Loading Related Articles