Mapping of the leaf rust resistance gene Lr3 on chromosome 6B of Sinvalocho MA wheat

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

The Lr3 gene for resistance to race 66 of Puccinia recondita present in hexaploid wheat cv. Sinvalocho MA was mapped on chromosome 6B, using intervarietal polymorphic RFLP loci and the Amp-B1 isozyme gene as a centromere marker. The RFLP markers were located mainly in two subregions of chromosome 6BL. Six RFLP loci clustered in the centromeric region and one other, Xmwg798, cosegregated with the Lr3 gene. C-banding analysis of the leaf rust resistant standard ‘Sinvalocho MA’ line and three naturally occurring susceptible lines of ‘Sinvalocho MA’ revealed a terminal deletion on 6BL that covered 20% of its length in one susceptible line. Because Xmwg798 was missing in this line, both Xmwg798 and Lr3 were allocated to the deleted segment. Distorted segregations were observed for the proximal markers, suggesting a selection against gametes carrying the centromeric region of ‘Sinvalocho MA’.

Le gène Lr3 qui confère la résistance à la race 66 du Puccinia recondita et qui est présent chez le blé hexaploïde cv. Sinvalocho MA a été assigné au chromosome 6B à l'aide de marqueurs RFLP présentant un polymorphisme intervariétal et du gène codant pour l'isoenzyme Amp-B1 comme marqueur centromérique. Les marqueurs RFLP étaient principalement situés dans deux sous-régions du chromosome 6BL. Six marqueurs RFLP groupés dans la région centromérique de même qu'un autre marqueur, Xmwg798, ont montré une parfaite coségrégation avec le gène Lr3. Une analyse des bandes C chez la lignée ‘Sinvalocho MA’ standard (résistante à la rouille) et chez trois lignées sensibles du ‘Sinvalocho MA’ retrouvées en champ a révélé l'existence d'une délétion terminale sur 6BL qui couvrait 20% de ce bras chromosomique chez l'une des lignées sensibles. Comme le marqueur Xmwg798 était absent chez cette lignée, les loci Xmwg798 et Lr3 ont été assignés à cette région délétée. Des ségrégations anormales ont été observées au niveau des marqueurs proximaux ce qui suggère une sélection contre les gamètes possédant la région centromérique en provenance du ‘Sinvalocho MA’.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles