Oxidative stress – a key emerging impact factor in health, ageing, lifestyle and aesthetics

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Oxidative stress is the resultant damage that arises due to redox imbalances, more specifically an increase in destructive free radicals and reduction in protection from antioxidants and the antioxidant defence pathways. Oxidation of lipids by reactive oxygen species (ROS) can damage cellular structures and result in premature cell death. At low levels, ROS-induced oxidative stress can be prevented through the action of antioxidants, however, when ROS are present in excess, inflammation and cytotoxicity eventually results leading to cellular oxidative stress damage. Increasing evidence for the role of oxidative stress in various diseases including neurological, dermatological, and cardiovascular diseases is now emerging. Mitochondria are the principal source (90%) of ROS in the cell, with superoxide radicals being generated when molecular oxygen is combined with free electrons. Given the key role of mitochondria in the generation of cellular oxidative stress it is worth considering this organelle and the process in more detail and to provide methods of intervention.

Résumé

Le stress oxydatif est l'ensemble des dommages crées par les déséquilibres redox, plus précisément une augmentation des radicaux libres destructeurs et une réduction de la protection contre les antioxydants et les voies de défense anti-oxydantes. L'oxydation des lipides par les dérivés réactifs de l'oxygène peut endommager les structures cellulaires et entraîner la mort prématurée des cellules. À des taux bas, le stress oxydatif induit par les dérivés réactifs de l'oxygène peut être évitée grâce à l'action des antioxydants. Cependant, quand les dérivés réactifs de l'oxygène sont présents en excès, l'inflammation et la cytotoxicité conduisent à des dommages oxydatifs cellulaire. Il existe maintenant de plus en plus de preuves du rôle du stress oxydatif dans diverses maladies, notamment neurologiques, dermatologiques, et cardio-vasculaires. Les mitochondries sont la source principale (90%) de dérivés réactifs de l'oxygène dans la cellule, avec des radicaux superoxydés générés lorsque de l'oxygène moléculaire est combinée à des électrons libres. Étant donné le rôle clé des mitochondries dans la génération de oxydatif cellulaire stress, il est utile d'examiner cet organite et le processus plus en détail et de proposer des méthodes d'intervention.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles