Hemi- versus bipolar shoulder arthroplasty for chronic rotator cuff arthropathy

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Both bipolar and hemiarthroplasty have been used to treat rotator cuff arthropathy (RCA) of the shoulder in patients with low functional demands. In this study, 41 patients treated with either a bipolar or hemiarthroplasty were selected retrospectively to detect possible differences in the functional outcome and to evaluate radiological properties of the implants. Patients were examined before and 30 ± 6 months after surgery. There were no differences in the Constant scores between the groups treated with hemiarthroplasty and bipolar arthroplasty, 58.9 ± 13.1 points and 55.8 ± 13.5 points, respectively (P = 0.457). We found a significant increase in abduction postoperatively in both groups (P = 0.041 bipolar, P = 0.000 hemiarthroplasty) but without statistical significance between the hemiarthroplasty and bipolar arthroplasty groups (P = 0.124, F = 2.6). This result is related in the bipolar group due to movement between the shell and inner head (P = 0.042) and in the hemiarthroplasty group due to movement between the humeral head component and the glenoid (P = 0.000). In conclusion, we found that both hemiarthroplasty and bipolar arthroplasty are effective treatment options for carefully selected patients with RCA and low functional demands, with no differences between the groups.

Pour traiter les lésions dégénératives de l'épaule avec lésions de la coiffe (RCA), on a pu proposer chez des patients dont la demande fonctionnelle était peu importante soit une prothèse totale, soit une prothèse unipolaire. 41 patients ont ainsi été traités. Dans le cadre d'une étude rétrospective, nous avons voulu mettre en évidence les différences fonctionnelles de ces patients ainsi que l'évolution radiologique de ces implants. Ces patients ont été examinés avant l'intervention et en moyenne 30 mois ± 6 mois après la chirurgie. Il n'y avait pas de différence dans le niveau du score de Constant dans le groupe traité par hémi arthroplastie ou par prothèse totale. 58.9 ± 13.1 et 55.8 ± 13.5, P = 0.457. Nous avons par contre trouvé une amélioration de l'adduction post opératoire dans les deux groupes de patients, P = 0.041 prothèse totale, P = 0.000 hémi arthroplastie mais sans différence significative entre les deux groupes, P = 0.124 et F = 2.6. Ces résultats sont secondaires dans le groupe des prothèses totales au mouvement constitué entre cupule glénoïdienne et la tête (P = 0.042) et, dans le groupe d'hémi arthroplastie entre la tête humérale et la glène (P = 0.000). En conclusion, chez les patients présentant une RCA avec une demande fonctionnelle peu importante un traitement par prothèses totales ou prothèses unipolaires est possible avec un résultat significativement satisfaisant sans différence entre les deux groupes.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles