Midterm results after operatively stabilised shoulder dislocations in elderly patients

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Anterior shoulder dislocation is frequently seen in young patients. The therapeutic regime in elderly patients after shoulder dislocation is less clearly defined. The aim of this study was to compare the clinical benefit of operative stabilisation following anterior shoulder dislocation in young versus elderly patients. Seventy-two patients with anterior shoulder dislocations were allocated into two groups. Group 1 (> 40 years of age) consisted of 23 patients, and group 2 (< 40 years of age) consisted of 49 patients. Operative stabilisation resulted in a significant reduction in recurrence rate in both groups. However, the clinical functional results measured by the Constant score, Rowe score and disabilities of the arm, shoulder and hand (DASH) score revealed significantly better outcomes in the younger (group 2) than in the older group (group 1). These results indicate that while operative stabilisation is equally effective in reducing recurrent shoulder dislocation in the elderly functional outcomes are not as good as in younger patients.

Les luxations antérieures de l'épaule sont assez fréquentes chez les jeunes patients. Le traitement, chez les patients plus âgés, lors d'une luxation n'est pas clairement défini. Le but de cette étude est de comparer les effets bénéfiques d'une stabilisation chirurgicale après luxation antérieure de l'épaule chez les jeunes patients comparés aux patients plus âgés. 72 patients présentant une luxation antérieure de l'épaule ont été divisés en deux groupes. Le groupe I, patients âgés de plus de 40 ans soit 23 patients et le groupe II âgés de moins de 40 ans, soit 49 patients. la stabilisation chirurgicale a permis une diminution des récidives dans les deux groupes. Cependant les conséquences cliniques mesurées par le score de Constant, le score de Rowe, le score Dash et le Simple Shoulder Test, montrent que les résultats sont bien meilleurs chez les plus jeunes (groupe II) que chez les patients plus âgés. ces résultats démontrent que la stabilisation chirurgicale de la luxation de l'épaule est une technique efficace aussi bien chez les sujets âges que chez les sujets jeunes tant sur le plan clinique que fonctionnel. Mais les résultats sont meilleurs chez les sujets plus jeunes.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles