Topical Psoriasis Therapy in the Age Of Biologics: Evidence-Based Treatment Recommendations

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

Although the range of therapeutic options has expanded dramatically in recent years, topical agents remain ubiquitous and indispensable tools for treating psoriasis at all levels of severity. The 2009 Canadian psoriasis guidelines considered evidence supporting various monotherapies and combination regimens.

Objective:

Here we review all approved topical agents, including corticosteroids, calcineurin inhibitors, vitamin D analogues, and retinoids, used in psoriasis and develop additional treatment recommendations, using the Scottish Intercollegiate Guidelines Network (SIGN) system to evaluate strength of evidence, as in the original guidelines.

Conclusion:

We propose that topical treatments have a place in the long-term management of patients with moderate to severe plaque psoriasis, including those receiving concomitant photo- or systemic therapy. Topical agents are effective and appropriate treatments for psoriasis as long as the physician is attentive to signs of local adverse events and seeks opportunities to reduce the dose or treatment frequency during chronic use.

Renseignements de base:

Bien que la gamme des options thérapeutiques ait augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières années, les médicaments topiques demeurent des outils omniprésents et indispensables pour traiter le psoriasis à tous les degrés de gravité. Les lignes directrices canadiennes de 2009 sur la prise en charge du psoriasis prennent en compte les preuves à l'appui de diverses monothérapies et combinaisons thérapeutiques.

Objectif:

Nous passons en revue ici tous les médicaments topiques approuvés, y compris les corticostéroïdes, les inhibiteurs de la calcineurine, les analogues de la vitamine D, et les rétinoïdes employés dans le psoriasis, et nous faisons des recommandations supplémentaires en matière de traitement fondées sur les lignes directrices du SIGN (Scottish Intercollegiate Guidelines Network), afin d'évaluer la qualité des données probantes, comme dans les lignes directrices originales.

Conclusion:

Nous proposons que les traitements topiques aient une place dans la prise en charge à long terme des patients atteints d'une forme modérée ou grave de psoriasis en plaques, y compris ceux qui reçoivent une thérapie concomitante (photothérapie ou thérapie systémique). Les agents topiques sont des traitements efficaces et appropriés contre le psoriasis, dans la mesure où le médecin prête attention aux signes des événements indésirables locaux et cherche des occasions de réduire la dose ou la fréquence de traitement pendant la période d'utilisation chronique.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles