Vulvar Sarcoidosis: Case Report and Review of the Literature

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

Sarcoidosis is a multisystemic disorder of unknown etiology that can affect multiple organs, including the lungs, skin, and eyes. Vulvar sarcoidosis has anecdotally been reported.

Objective:

The aim of this article is to describe a case of vulvar sarcoidosis and review the few cases that have been reported.

Methods:

We report the case of a 39-year-old woman who presented to the dermatologist with a 2-year history of vulvar pruritus.

Results:

Examination revealed infiltrated plaques on the vulva and perianal region. The biopsy demonstrated well-defined, non-necrotizing granulomas in the dermis. Further investigation revealed hilar adenopathy consistent with sarcoidosis. The patient responded well to topical corticosteroids.

Conclusion:

In the presence of granulomatous lesions of the genital region, infectious causes, foreign body reaction, Crohn disease, and sarcoidosis should be part of the differential diagnosis.

Contexte:

La sarcoïdose est un trouble plurisystémique d'origine inconnue, qui peut affecter de nombreux organes, dont les poumons, les yeux, et la peau. Seuls quelques cas de sarcoïdose vulvaire ont été signalés.

Objectif:

L'article visait à décrire un cas de sarcoïdose vulvaire et à passer en revue les quelques cas signalés dans la documentation.

Méthodes:

Nous faisons état ici du cas d'une femme de 39 ans, qui a consulté un dermatologue pour cause de prurit vulvaire, présent depuis 2 ans.

Résultats:

L'examen a révélé la présence de plaques infiltrées sur la vulve et dans la région périanale. Par ailleurs, l'examen d'un prélèvement biopsique a montré la présence de granulomes bien circonscrits, non nécrotiques, dans le derme. Enfin, la recherche exploratoire a révélé la présence d'une adénopathie hilaire, manifestation compatible avec la sarcoïdose. La patiente a bien réagi aux corticostéroïdes topiques.

Conclusion:

Devant la présence de lésions granulomateuses de la région génitale, le diagnostic différentiel devrait inclure l'infection, un corps étranger, la maladie de Crohn, ou la sarcoïdose.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles