Adalimumab in Treatment-Resistant Hidradenitis Suppurativa following Recurrence after Extensive Affected Area Excision: A Review of Biologics Therapy

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

Hidradenitis suppurativa (HS) is characterized by chronic, suppurative abscesses, sinus tracts, and fistulas affecting the axilla, groin, and perianal region resulting from hyperkeratosis and occlusion of the terminal hair follicle.

Objective:

This report highlights the use of biologic agents for the treatment of recalcitrant HS.

Method:

We report on a 48-year-old male with a 15-year history of refractory perianal-inguinal-buttock HS who, despite receiving numerous surgical drainages and traditional medical treatment for HS, still had severe pain. After trialing etanercept and infliximab with methotrexate, the patient had marked improvement with adalimumab. A literature review of biologics therapy was also performed.

Results:

After trialing many traditional therapies, we found that adalimumab appears to be the most effective treatment modality for our patient. A literature search revealed 53 articles on biologics therapy in HS. These articles are summarized.

Discussion:

Biologic agents have been shown to have variable results in the treatment of refractory HS. Enough low-grade evidence has been accumulated to make the use of these agents suitable in HS. Until more clinical trials are performed on this topic, physicians should use clinical judgment when treating HS with biologic agents and be cautious by watching for significant adverse effects.

Contexte:

L'hidradénite suppurée (HS) se caractérise par des abcès chroniques et purulents, des tunnels, et des fistules qui touchent les aisselles, l'aine, et la région périanale et qui découlent de l'hyperkératose et de l'oblitération des follicules pileux terminaux.

Objectif:

Le rapport vise à mettre en évidence l'utilisation de médicaments biologiques dans le traitement de l'HS réfractaire.

Méthode:

Nous faisons état ici du cas d'un homme de 48 ans, qui souffrait, depuis une quinzaine d'années, d'HS périanale, inguinale, et fessière réfractaire, et ce, malgré de nombreux drainages chirurgicaux et traitements médicaux classiques, et qui éprouvait encore beaucoup de douleur. Après avoir fait un essai d'étanercept et d'infliximab avec du méthotrexate, le patient a connu une amélioration marquée avec l'adalimumab. Nous avons également procédé à un examen de la documentation sur les traitements par les médicaments biologiques.

Résultats:

Après de nombreuses tentatives de traitement classique, nous avons constaté que l'adalimumab semblait le médicament le plus efficace chez ce patient. Nous avons effectué une recherche documentaire, qui a permis de relever 53 articles sur le traitement par les médicaments biologiques dans le contexte de l'HS, puis nous en avons fait un résumé.

Discussion:

Les médicaments biologiques donnent des résultats très variables dans le traitement de l'HS réfractaire. Toutefois, il existe suffisamment de données, bien qu'elles soient de qualité médiocre, pour permettre le recours à ces médicaments dans l'HS. Cependant, jusqu'à ce que d'autres essais cliniques soient réalisés dans ce contexte, les médecins devraient user de leur jugement clinique dans le traitement de l'HS par les médicaments biologiques et faire preuve de prudence en surveillant l'apparition d'effets indésirables importants.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles