Catastrophic Wounds

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

This article summarizes information presented at the Wound Healing Subspecialty Symposium of the Annual Conference of the Canadian Dermatology Association held in Ottawa in June 2012.

Objective:

To provide continuing medical education on wound healing for dermatologists.

Methods:

A review of the pertinent literature was performed by the author in order to prepare the lecture and subsequent article.

Results:

The review found that necrotizing faciitis, hypertensive ulceration, antiphospholipid syndrome and α1-antitrypsin syndrome are entities that contribute to catastrophic wounds seen in wound healing clinics and in private offices.

Conclusion:

It is most important to have a high index of suspicion for these four conditions because early diagnosis can be life-saving with necrotizing faciitis, pain-relieving in ulcers caused by hypertension, and antiphospholipid syndrome, and can result in early treatment in α1-antitrypsin deficiency.

Contexte:

L'article résume l'information présentée au cours d'une conférence donnée durant le Wound Healing Subspecialty Symposium, dans le cadre du Congrès annuel de l'Association canadienne de dermatologie, qui s'est tenu à Ottawa, en juin 2012.

Objectif:

La présentation visait à donner aux dermatologues de la formation médicale continue sur la cicatrisation.

Méthodes:

L'auteur a procédé à un examen pertinent de la documentation dans le but de préparer la conférence et l'article qui en a découlé.

Résultats:

D'après l'examen de la documentation, la fasciite nécrosante, les ulcères hypertensifs, le syndrome des antiphospholipides et le déficit en α1-antitrypsine sont des affections qui jouent un rôle dans les plaies très graves que l'on voit dans les centres de traitement des plaies et dans des cabinets privés.

Conclusion:

Il est très important de faire preuve de vigilance à l'égard de ces quatre affections parce qu'un diagnostic précoce peut être salvateur dans les cas de fasciite nécrosante, soulager la douleur dans les cas d'ulcère causé par l'hypertension et de syndrome des antiphospholipides, et permettre un traitement prompt dans les cas de déficit en α1-antitrypsine.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles