Comparison of Lesion Improvement in Lupoid Leishmaniasis Patients with Two Treatment Approaches: Trichloroacetic Acid and Intralesional Meglumine Antimoniate

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

There are several therapies for treating lupoid leishmaniasis. We compared the effectiveness of intralesional meglumine antimoniate (MA) and topical application of trichloroacetic acid (TCA) 50% solution.

Methods:

This study was a randomized clinical trial comprising 60 lupoid leishmaniasis patients. The first group received intralesional MA once a week, and the second group was treated once weekly with TCA 50% topical solution. The results were recorded once after 8 weeks and then 3 months after the termination of treatment.

Results:

The total clearance rates after treatment and after the 3-month follow-up were, respectively, 48.1% and 40% in the first group and 44.4% and 36.6% in the second group. There was no significant difference between the two treatment groups (p= .25 andp= .26). In both groups, the most common side effect was scarring.

Conclusion:

Having almost the same efficacies, TCA as a topical approach could be as effective as MA in the lupoid leishmaniasis treatment plan.

Contexte:

Il existe plusieurs traitements de la leishmaniose lupoïde. Sera comparée ici l'efficacité de l'antimoniate de méglumine (AM) intralésionnel avec celle de l'acide trichloroacétique (TCA) en solution à 50% pour application topique.

Méthode:

Il s'agit d'un essai clinique à répartition aléatoire, comptant 60 patients atteints de leishmaniose lupoïde. Le premier groupe a reçu de l'AM intralésionnel, une fois par semaine, et le deuxième groupe a été traité par la solution topique à 50% d'acide TCA, une fois par semaine. Les résultats ont été consignés une première fois au bout de 8 semaines, puis 3 mois après la fin du traitement.

Résultats:

Les taux de guérison complète après le traitement et au bout de 3 mois de suivi se sont établis, respectivement, à 48.1% et 40% dans le premier groupe et à 44.4% et 36.6% dans le deuxième groupe. Il n'y avait pas d'écart significatif entre les groupes de traitement (p= .25 etp= .26). L'effet indésirable le plus fréquent dans les deux groupes était les cicatrices.

Conclusion:

Les deux médicaments étant d'efficacité presque égale, l'acide TCA sous forme topique pourrait être aussi efficace que l'AM dans le traitement de la leishmaniose lupoïde.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles