Cartilage Tympanoplasty: Indications, Techniques, and Results

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Objective:

To present our experience with cartilage grafts in ear surgery and review the indications and techniques.

Design:

Retrospective clinical evaluation.

Setting:

There were 25 ears of 23 patients in our series, with a mean follow-up of 24.7 months (range 12-53).

Methods:

The surgeries were eight type I tympanoplasties, four type III tympanoplasties without mastoidectomy, and four canal wall up and nine canal wall down tympanomastoidectomies with ossicular reconstruction. Nine total ossicular replacement prostheses and eight partial ossicular replacement prostheses were used in the ossicular reconstructions. Fourteen cartilage grafts were harvested from the concha and 11 from the tragus; the grafting technique was total cartilage plate in 18 ears, cartilage shield in 6 ears, and palisade in 1 ear.

Main Outcome Measures:

Otomicroscopic, otoendoscopic, and audiologic examinations before and after the surgeries.

Results:

There were no cases of graft loss, and no perforations were observed. The postoperative hearing was stable in 9 ears (36%) and improved in 16 ears (64%), with a mean postoperative hearing gain of 20 dB (range 10-40 dB). We concluded that cartilage grafts are ideal in cases of retraction and adhesion, as well as sclerosis, atrophy, and infection.

Conclusions:

Cartilage can be used as a total, shield, or palisade graft in ear surgery. These grafts are stable and reliable, and the postoperative hearing results are as good as or even better than fascia grafting.

OBJECTIFS:

La présente étude avait pour objectifs de faire état de notre expérience de la chirurgie de l'oreille avec greffon cartilagineux et de passer en revue les indications et les techniques.

TYPE D'éTUDE:

Il s'agit d'une évaluation clinique rétrospective.

CADRE:

La série comptait 25 oreilles chez 23 patients, et le suivi a duré en moyenne 24.7 mois (12-53).

MéTHODE:

Il y avait 8 tympanoplasties de type 1 et 4, de type 3 sans mastoïdectomie, ainsi que 4 tympanomastoïdectomies sans résection de la paroi postérieure du conduit et 9, avec résection, suivies d'une reconstruction des osselets. Neuf prothàses ossiculaires totales et 8 prothàses ossiculaires partielles ont été posées pour la reconstruction des osselets. Quatorze greffons cartilagineux ont été prélevés sur la conque et 11, sur le tragus. Les techniques appliquées étaient la greffe avec plaque cartilagineuse complàte dans 18 oreilles, la greffe par accolement de parties cartilagineuses dans 6 oreilles et la greffe en palissade dans 1 oreille.

PRINCIPAUX CRITàRES D'éVALUATION:

Les principaux critàres étaient les examens otomicroscopique, oto-endoscopique et audiologique, effectués avant et apràs l'opération.

RéSULTATS:

Il n'y a eu ni perte de greffe ni perforation. L'acuité auditive postopératoire s'est révélée inchangée dans 9 oreilles (36%) et améliorée dans 16 oreilles (64%); le gain d'audition moyen était de 20 dB (10-40 dB). Aussi sommes-nous arrivés è la conclusion que les greffes avec cartilage étaient l'intervention idéale dans les cas de rétraction ou d'adhérence ainsi que dans les cas de sclérose, d'atrophie ou d'infection.

CONCLUSION:

Le cartilage se prête aux greffes avec plaque, par accolement ou en palissade, dans la chirurgie de l'oreille. Ces greffes sont stables et fiables, et elles donnent des résultats auditifs postopératoires aussi bons, sinon meilleurs, que la greffe avec fascia.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles