Response Rates for Mailout Survey-Driven Studies in Patients Waiting for Thyroid Surgery

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

Background:

In the surgical literature, mailout survey studies are becoming more prevalent. The objective of this article is to summarize response rates in patients waiting for thyroid surgery and to document the methodology of mailout survey questionnaires.

Methods:

The results reported here are from a study assessing clinical and sociodemographic factors associated with high levels of anxiety while patients are waiting for thyroid surgery. The surveys used in this study include a sociodemographic patient opinion questionnaire, the Hospital Anxiety Depression Scale (HADS), the Illness Intrusiveness Ratings Scale (IIRS), the Perceived Stress Scale (PSS), and the Impact of Events Scale-Revised (IES-R). A modified Dillman tailored design approach was used. Assessment of nonresponders was performed.

Results:

The methods used yielded a response rate of 54% with this patient population. Some differences were noted among responders and nonresponders.

Conclusion:

This response rate is comparable to but in the lower spectrum of that stated in the oncology literature likely owing to the increase in the length of the survey, number of sensitive questions, limitations in the number of mailouts, and limited familiarity with the surgeon requesting participation in research.

Contexte:

D'après la documentation en chirurgie, il y a de plus en plus d'études fondées sur des enquêtes faites par envoi postal. Le présent article avait pour objectifs de présenter un résumé des taux de réponse obtenus chez des patients dans l'attente d'une opération de la thyroïde et de documenter la méthode des questionnaires d'enquête par envoi postal.

Méthode:

Les résultats présentés dans l'article proviennent d'une étude visant à évaluer des facteurs cliniques et sociodémographiques associés à une grande anxiété chez des patients dans l'attente d'une opération de la thyroïde. Les enquêtes utilisées dans la présente étude comprenaient un questionnaire sur l'opinion des patients et sur des facteurs sociodémographiques, les échelles Hospital Anxiety Depression Scale (HADS), Illness Intrusiveness Ratings Scale (IIRS), et Perceived Stress Scale (PSS) ainsi qu'une version révisée de l'échelle Impact of Events Scale-Revised (IES-R). Nous avons appliqué une approche conceptuelle modifiée de Dillman, et il y a eu une évaluation des non-répondants.

Résultats:

La méthode utilisée a produit un taux de réponse de 54% au sein de la population à l'étude. Quelques différences ont été notées entre les répondants et les non-répondants.

Conclusion:

Ce taux de réponse est comparable, dans le spectre inférieur, à celui indiqué dans la documentation en oncologie, en raison probablement de la longueur accrue des outils d'enquête, du nombre de questions sensibles, du nombre restreint de questionnaires envoyés, et du peu de familiarité des chirurgiens avec leurs patients pour leur demander de participer à la recherche.

Related Topics

    loading  Loading Related Articles