Staring Reality in the Face: A Comparison of Social Attention Across Laboratory and Real World Measures Suggests Little Common Ground

    loading  Checking for direct PDF access through Ovid

Abstract

The ability to attend to someone else’s gaze is thought to represent one of the essential building blocks of the human sociocognitive system. This behavior, termed social attention, has traditionally been assessed using laboratory procedures in which participants’ response time and/or accuracy performance indexes attentional function. Recently, a parallel body of emerging research has started to examine social attention during real life social interactions using naturalistic and observational methodologies. The main goal of the present work was to begin connecting these two lines of inquiry. To do so, here we operationalized, indexed, and measured the engagement and shifting components of social attention using covert and overt measures. These measures were obtained during an unconstrained real-world social interaction and during a typical laboratory social cuing task. Our results indicated reliable and overall similar indices of social attention engagement and shifting within each task. However, these measures did not relate across the two tasks. We discuss these results as potentially reflecting the differences in social attention mechanisms, the specificity of the cuing task’s measurement, as well as possible general dissimilarities with respect to context, task goals, and/or social presence.

La capacité à porter attention au regard d’une autre personne représenterait l’un des fondements essentiels du système sociocognitif humain. Ce comportement, que l’on désigne attention sociale, a toujours été évalué au moyen de procédures de laboratoire selon lesquelles le temps de réponse et/ou le rendement en termes d’exactitude des participants étaient un indicateur de la fonction attentionnelle. Récemment, un corps parallèle de recherches émergentes a commencé à examiner l’attention sociale au cours d’interactions sociales réelles en utilisant des méthodologies naturalistes et observationnelles. Le but principal des présents travaux était de commencer à connecter ces deux lignes d’enquête. Pour ce faire, dans le cas présent, nous avons opérationnalisé, indexé et mesuré l’engagement et les composants de changement de l’attention sociale au moyen de mesures ouvertes et couvertes. Ces mesures ont été obtenues au cours d’une interaction sociale réelle et exempte de contraintes ainsi qu’au cours d’une tâche typique de repérage visuel social en laboratoire. Nos résultats révélaient des indices fiables et similaires dans l’ensemble au niveau de l’engagement à l’attention sociale et des changements à même chacune des tâches. Ces mesures n’étaient toutefois pas liées sur l’ensemble des deux tâches. Nous discutons de ces résultats du fait qu’ils traduiraient potentiellement les différences en termes de mécanismes d’attention sociale, la spécificité de la mesure de la tâche de repérage, ainsi que des dissemblances générales possibles au niveau du contexte, des objectifs de tâches et/ ou de la présence sociale.

    loading  Loading Related Articles